La pose du parquet : sous couche, lames et découpes

étape 2Nous y sommes - matériel acheté, préparation de l'ancien sol terminée : la pose de parquet flottant peut commencer ! Selon la configuration votre pièce et du parquet acheté, vous devrez passer par l'installation de la sous couche (et éventuellement d'un polyane), la mise en place des lignes de parquet flottant, avec les découpes associées.

1. Placer la sous-couche de parquet

Conseillée dans toutes les installations – il faut, avant de poser le parquet flottant, placer une ou plusieurs sous couches. Voici les différentes configurations possibles.
estimation pose de parquet flottant

Utilisation d’un film polyane :

Sens de pose du parquet, de la sous couche et du film polyaneL’emploi d’un film polyane n’est pas systématique ! C’est nécessaire lorsque le parquet flottant vient se placer dans une pièce du rez de chaussée sans vide sanitaire, ou dans des configurations similaires où vous pensez avoir des remontées d’humidité possible du sol. Les panneaux de polyane sont placés au sol, dans le sens contraire de la sous couche que vous installerez après, et joints les uns aux autres avec du ruban adhésif. Laissez une bande de recouvrement large entre deux panneaux.

La sous-couche : isolant phonique.

L’utilisation de la sous couche de parquet est – elle – vivement conseillée. C’est un isolant phonique (sachant que le parquet est bruyant – il faut amortir le bruit) qui se place sous les lames. Les bandes de sous couche sont perpendiculaires au sens de pose du parquet (voir la phase de préparation pour déterminer le sens de pose du parquet) et sont jointes avec du ruban adhésif. A contrario du polyane – la sous couche n’a pas de recouvrement, on les place bord à bord. Note : certains parquets flottant stratifiés intègrent directement la sous-couche à la lame. Dans ce cas là, la pose est facilitée, car vous n’aurez pas à en mettre – celle intégrée au parquet étant suffisante.

2. Commencer par placer les premières lames

Schéma pour placer les cales de dilatation et la 1ere lame de parquetLe début de la pose commence à partir d'un coin de mur. Installez la première lame de parquet - dans le sens de pose défini auparavant - languettes du parquet flottant côté mur. Apposez les cales de dilatation entre la languette et le mur.

Lame suivante :

Vous poursuivez la pose le long du mur - et venez emboîter la 2nde lame avec la première. Le bas de la première lame comporte une rainure dans laquelle on vient insérer la languette de la seconde planche. L'emboîtement se fait avec la 2nde lame penchée au début (à 45°), puis, une fois insérée dans la première - on abaisse l'autre extrémité de la planche. Et on place des cales de dilatation tous les 80 cm, entre la lame et le mur. Et ainsi de suite jusqu'à la dernière lame de la première ligne.

1ère ligne - dernière lame :

La dernière lame de la 1ère ligne de parquet - vient en butée contre le mur opposé. L'opération - avant de la poser - consiste à savoir où la couper. Pour ce faire, retournez la lame, et positionnez là en butée contre le mur, avec une cale de dilatation. Marquez l'endroit où cette dernière lame rencontre la précédente - et tracez le trait de découpe à l'aide d'une équerre en conservant une marge de 2 à 3 mm. Vous pouvez découper la lame à la scie sauteuse ou à la scie égoine. Note :  les découpes se font toujours la lame à l'envers - pour éviter d'abîmer le côté face. Pour assembler cette dernière partie, vous utiliserez le tire-lame. En effet - gênés par le mur - le tire lame permet d'accrocher l'extrémité du parquet et, à l'aide d'un maillet ou d'un marteau - de frapper sur le côté opposé du tire-lame pour bien enfoncer la latte dans la précédente.

2ème rangée - utilisez la chute :

La seconde rangée démarre avec la chute de parquet que vous venez de découper. Cela permet d'alterner les lames pour un meilleur effet esthétique. Si votre chute est vraiment petite (en dessous de 25 cm) alors découpez une autre planche (au milieu, ou aux 3/4 - ce n'est pas très important, ce qu'il faut c'est qu'il y ait un décalage avec la première ligne). Vous pouvez donc placer la seconde ligne. Toujours pareil, mettez une cale de dilatation entre le parquet flottant et le mur en haut de la première lame - en revanche, maintenant que vous êtes sur une ligne contre du parquet, n'en mettez pas sur les côtés. Vous pouvez tout à fait assembler la seconde ligne tout d'abord indépendamment de la première (emboiter les lames de la 2ème ligne les unes avec les autres) puis une fois la seconde rangée assemblée - l'emboiter d'un bloc avec la première. C'est plus simple - sauf en cas de longues lignes - où il faut soit être à plusieurs soit assembler au fur et à mesure.

Pour les découpes en fin de lignes, pensez toujours aux cales de dilatation de 8mm à placer en bout. 

L'assemblage des rangées suivantes sont identiques - toujours en ayant un démarrage de nouvelle ligne différent du précédent pour conserver cet effet irrégulier du parquet flottant.

Les dernières lames de parquet flottant ; contre le mur opposé

Lorsque vous arrivez à la dernière ligne - vous aurez à découper les lames de parquet flottant sur toute leur longueur (pour que la largeur de celles-ci s'ajustent bien entre l'avant dernière rangée et le mur). Pour ce faire, placez une lame retournée vers le mur - en ayant posé au préalable une cale de dilatation - et marquez, aux deux extrémités de la planche - le point de rencontre avec la rangée précédente. Conservez 2 à 3 mm de marge - et découpez la planche - toujours face retournée - sur toute sa longueur. Et ceci pour toutes les lames de la dernière rangée.

Une fois fait - vous allez les assembler avec la rangée précédente - en vous aidant du tire-lame pour bien les emboîter.

Comment poser du parquet flottant quand il y a des obstacles :

En gros - l'installation de parquet flottant se résume à cela. Cela se complique si vous avez des obstacles (tuyaux, angles complexes, ...) et là, tout se joue dans la prise des mesures à découper (toujours en tenant compte de l'espace de dilatation).

Utiliser un copieur de profil :

Copieur de profil pour découper du parquet flottantRepéré dans la vidéo poser du stratifié de Castorama, le copieur de profil est un accessoire qui vous fera gagner du temps - si vous avez de nombreux tuyaux qui gênent la pose de parquet flottant. Très simple : le copieur de profil prend l'empreinte de l'obstacle et vous permet de reporter la forme à découper sur la planche cible. Veillez bien à majorer la découpe avec une marge de dilatation.

Découper avec une empreinte en carton

Si vous n'avez pas de copieur - vous pouvez tout à fait prendre les mesurez et les appliquer sur un bout de carton. Une fois découpé - vérifiez que le morceau de carton s'encastre bien avec l'objet à contourner - et si c'est le cas, utilisez ce patron pour découper la lame de bois.

Dernière étape : les plinthes, seuils et portes

etape3Lorsque toutes les lames du parquet flottant sont positionnées au sol - vous pouvez enchaîner avec les finitions : savoir comment poser les plinthes de parquet, installer des seuils et remettre les portes précédemment dégondées à leur place, découvrez les instructions pour des finitions parfaites.

>> Plinthes et seuils de parquet flottant

Complétez votre tour d'horizon :

Rendez vous dans la section prix du parquet flottant pour établir votre budget ainsi que la liste des outils et du matériel dont vous aurez besoin !

Retour au sommaire :

Découvrez l'ensemble des étapes de  pose de parquet flottant sur carrelage !

Retrouvez Jameliore.fr sur :

Jameliore sur Youtube Jameliore sur Twitter