Définition et guide de parquet flottant :

Confortable, naturel, authentique, offrant un grand choix de variétés, le parquet apporte beaucoup de charme à une pièce, c'est indéniable. Il transforme d'un coup votre habitation : le parquet possède tous les atouts pour un intérieur authentique, chaleureux, naturel et sain. Il existe malgré tout une grande de variété de modèles parmi lesquels vous pouvez choisir votre parquet. Ce guide a pour vocation de vous clarifier les différentes caractéristiques des parquets afin d'orienter votre choix vers le produit qu'il vous faut !

Devis pose / fourniture

flecheRecevez gratuitement 5 propositions pour la pose et/ou fourniture de votre futur parquet !
>> Devis

Un peu de vocabulaire

icone mesureAvant de se lancer dans une définition du parquet flottant, comprenons d’abord ce que l’on entend par parquet : le parquet est composé de lames de bois assemblées : clouées soit sur lambourdes, soit sur solives. Il peut aussi être collé. Nous le nommerons ici le parquet traditionnel. Il se compose d’une seule et même pièce de bois noble et épaisse. Il peut être poncé et re-poncé.

Le parquet flottant quant à lui, (parquet flottant ou contrecollé) : par définition, sa pose est flottante, c’est à dire non fixée au sol : les lames de parquet ou de stratifié s’emboitent entre-elles. Apparu dans les années 80, l’arrivée du parquet flottant a permis de démocratiser le parquet d’intérieur : il n’est plus désormais réservé à une élite, chacun peut se l’offrir, et surtout le poser lui-même. Le parquet flottant est le plus souvent en bois, (mais existe en divers matériaux), et est formé de 3 couches de bois : la couche supérieure de bois noble (parement), l’âme centrale (latte), enfin le contre-parement (couche de bois résineux).

Ce qui différencie un parquet traditionnel d’un parquet flottant finalement, est que poser un parquet flottant sera toujours moins cher ; plus rapide, et une fois posé : plus facile à entretenir qu’un parquet traditionnel. Du reste les chiffres le montrent : aujourd’hui, les ventes de parquet flottant atteignent 50% des ventes de parquet.

Ce qu'il faut savoir sur le parquet flottant

Si l'on est décidé pour l'achat d'un parquet flottant, il existe trois types de revêtements de sol à pose flottante : Les sols stratifiés ont un gros succès, outre leur faible prix (voir l'illustration prix parquet flottant) en effet ils ne se tâchent pas ! Et  se nettoient très facilement. Le stratifié offre une grande durée ; une grande résistance, un grand choix de coloris et de décors. Sa pose est rapide, enfin, c'est le parquet flottant le plus économique. Le stratifié - ses inconvénients A l'usage, son aspect se dégrade, et l'on ne peut pas le poncer pour le rénover. En cas de rayures ou de trace de choc par exemple, il doit être changé totalement. En revanche, étant de faible épaisseur, il permet de recouvrir tous types de sols, sans en élever le niveau. Il est aussi compatible avec un chauffage au sol.

Les caractéristiques techniques du parquet flottant

Les lames de parquet existent en plusieurs épaisseurs, elles varient en général entre 10 et 21mm. La lame supérieure, le “parement”, est la partie qui s'use le plus vite. Vous l'aurez compris : plus le parement est épais, plus le parquet est durable. En fonction de l'endroit où vous souhaitez poser votre parquet flottant, il sera donc judicieux de choisir une grande épaisseur si c'est un lieu de passage (couloir). A noter, le parquet flottant peut être poncé, tout comme le parquet traditionnel.

Bien choisir son parquet

Le parquet : pour quel usage

Tout d'abord, il est impératif de bien différencier les pièces de passage : couloir, entrée, d'une chambre par exemple. Pour une pièce de passage, il faudra choisir un bois dur pour résister aux nombreux passages.

L'humidité

Même si cela est possible, nous déconseillons fortement la pose de parquet dans une salle de bain, la présence d'humidité n'étant pas compatible avec le bois (encore que ; il existe des bois imputrescibles tels que certaines essences exotiques : Teck, Iroko, Ipé, Jatoba).

La décoration

Le choix du type de parquet se fait aussi en fonction de la décoration de la pièce dans laquelle celui-ci va s'intégrer. Il existe aujourd'hui un tel choix, que l'on peut sans mal trouver un parquet qui rappelle son mobilier par exemple, ou bien les contours de vos portes.

L'épaisseur du parquet

Comme indiqué plus haut, il faudra bien entendu prendre un parquet flottant plus épais pour un couloir que pour une chambre par exemple. Il existe en effet plusieurs degrés de dureté du bois.

Les essences

Les essence de bois se divisent, en gros, en 4 catégories : les bois tendres (pin, sapin, épicéa, acajou …), les bois mi-durs (noyer, teck, bouleau, merisier, bambou, bouleau, châtaignier), les bois durs (chêne, hêtre, frêne, olivier, orme, érable..), enfin les bois très durs (wengé, merbau..).

L'isolation

La pose d'un nouveau parquet rend possible, si nécessaire, une isolation acoustique ou thermique.

Les différents bois et essences proposés

Les parquets contrecollés offrent un grand choix d'essences différentes, le choix d'essence dépend de budget bien sûr, du caractère que l'on souhaite donner à la pièce, de la couleur et nuance du bois. On différencie, entre autres : les bois clairs, les bois blonds, les bois roux, les bois rouges, les bois dorés, les bois sombres ...

Le choix des lames

Le sens des lames

On conseille en général de poser les lames parallèles au sens de la lumière, cela permet de cacher les petits défauts du parquet. Cependant, ce n'est pas une règle absolue. Pour les pièces les plus étroites notamment, il est conseillé de les poser dans le sens de la longueur, quelle que soit l'endroit ou se situe la source de lumière. (voir le sens des lames de parquet flottant)

La technique de pose

Installer votre parquet flottant

Vous pouvez, soit l'installer vous-même : c'est le gros avantage du choix d'un parquet flottant, en effet, même un bricoleur du dimanche peut s'en sortir, ou bien, vous pouvez faire appel à un professionnel : toutes les grandes enseignes proposent des services d'installation à domicile. Rendez vous - bien évidemment sur notre guide de pose !

Sur quel type de sol peut on poser du parquet flottant

Facile ! Sur tous types de supports : du béton surfacé, du plancher, des vinyles, du carrelage, de la moquette rase.

Les finitions

Une fois votre contrecollé posé, ou bien quelques années plus tard, quand vous voulez donner un nouvel aspect à votre parquet, vous pouvez lui donner une nouvelle vie avec une finition différente :

Le choix des motifs

Il existe aussi une grande variété de motifs dans le choix du parquet flottant, pour vous y retrouver, voici les plus souvent proposés :

Convaincus ? Faites l'inventaire du matériel

Si vous vous sentez de poser votre parquet flottant stratifié ou massif vous même, il ne vous reste plus qu'à faire la liste des outils et du matériel dont vous aurez besoin !

Les différentes techniques de pose en vidéo

Retrouvez la section vidéo pose de parquet pour voir en images les différentes techniques de pose et d'installation !

Retrouvez Jameliore.fr sur :

Jameliore sur Youtube Jameliore sur Twitter