Quel isolant thermique sous un parquet flottant ?

Il n’est pas toujours évident de faire le bon choix d’isolant pour isoler les murs extérieurs ou tout simplement l’isolant idéal pour les travaux d’isolation extérieur ou intérieur. Pour le rez-de-chaussée, par exemple, il serait plus judicieux de mettre un isolant thermique avant de poser un parquet flottant mais là encore il y a un autre problème car les autres pièces pourraient bien être carrelées. Ce qui nous mène à tout détruire pour pratique l’isolation thermique.

fleche

Installer du parquet flottant ?

OBTENEZ 3 DEVIS GRATUITS

Le tout se porte sur le choix de la sous couche. Cette étape n’est pas du tout à négliger. En effet, cette dernière pourrait tout aussi bien apporter un confort thermique, phonique et acoustique du sol de la maison. Toutes les sous-couches sont peuvent être mises en place sur le sol d’un logement. Il y en a plusieurs : le parquet massif, le parquet contrecollé, le stratifié, le vinyle en rouleau, le vinyle en lames, la moquette et le carrelage. Elle doit être indispensable mais n’est pas forcément obligatoire.

Il existe un large choix d’isolant pour le sol :

  • Les isolants synthétiques comme le polystyrène, qui présente une bonne performance mais ne dure pas.
  • Les isolants minéraux comme la laine de roche ou la laine de verre, qui ne sont pas très facile à manipuler mais présentent également de bonnes performances phoniques et thermiques.
  • Les isolants végétaux et animaux comme la fibre de bois, la laine de coton, le chanvre, la plume, qui offrent de très bonnes performances thermiques et sont écologiques.
  • Les isolants minces constitués à partir de films réflecteurs et d’un séparateur avec une bonne performance en isolation.

Pour la pose flottante, par exemple, il existe quatre choix possible :

  • Les dalles de fibre : elles sont utilisées pour une isolation thermique et phonique.
  • La mousse polyéthylène : qui est présentée sous un rouleau de mousse fine entre 2 et 4 mm. Elle sert surtout si le parquet flottant est sur un revêtement.
  • La sous-couche combinée hydrofuge : semblable au pare-vapeur, elle est considérée comme étant un isolant acoustique.
  • Le film polyane ou pare-vapeur : il est surtout utilisé pour un sol qui présente un risque d’humidité. Il est disponible en rouleau de polyéthylène et se place surtout sous l’isolant.

Infos et classement

Retrouvez Jameliore.fr sur :

Jameliore sur Youtube Jameliore sur Twitter