Petit guide pour une découpe de plinthes de parquet

estimation pose de parquet flottant

Une fois votre parquet flottant stratifié posé, il vous reste une ultime étape, la pose des plinthes. Et bizarrement ce n'est pas l'étape la plus facile - car il est nécessaire de déterminer les angles de coupe, puis de manipuler la boîte à onglets ou la scie circulaire (qui illustre cette vidéo) pour obtenir cet angle. Néanmoins, réussir sa découpe de plinthes de parquet vous donne une finition de sol réellement parfaite.

Les plinthes, pourquoi faire ?

Il ne s’agit pas uniquement d’un souci esthétique, en effet, les plinthes de parquet flottant ou non sont indispensables pour protéger le bas des murs des chocs de l’aspirateur, ou de coups de chaise par exemple. La plinthe est aussi une transition entre votre mur et le revêtement du sol. Elles permettent notamment de cacher les défauts (éventuels!) de coupe du bord de votre parquet ou carrelage.

Choisir sa plinthe de parquet

En général deux solutions : soit on assortit les plinthes au parquet ou carrelage, soit on assortit les plinthes au mur, pour agrandir la pièce.

La plinthe de parquet idéalement est en MDF (Medium Density Filderboard), ou en bois. La plinthe en MDF est moins prestigieuse que le bois, mais est très esthétique grâce à sa texture fine, et ne se fend pas. La plinthe de parquet en bois peut se trouver en érable, en chêne, ou plus communément en pin et en sapin. Dans les deux cas, la plinthe de parquet peut être peinte ou vernie.
Les plinthes se posent à la fin – au moment des finitions du parquet.

Poser une plinthe, est-ce compliqué ?

Pas du tout ! La seule petite complication se trouve dans l’assemblage des angles de plinthes.

Comment se posent-elles ?

On peut :  les coller, les clouer ou les visser, selon le support dont on dispose. En premier lieu, penser à peindre ou vernir AVANT la pose de la plinthe, de cette façon si elles se salissent en les posant, il n’y aura que de petites retouches à effectuer. Celé évite également qu’elles ne se gondolent. Il faut aussi vérifier que la bas du mur est lisse, et bien propre.La pose vissée ou clouée est la plus fréquente. Après avoir mesuré le pan de mur à couvrir, bien noter les angles, ainsi que l’orientation des angles, rentrants ou sortants.

Le matériel

Scie à bois (ou scie d'encadreur) papier à poncer, marteau et clous ou colle mastic à bois, un mètre, un niveau, une équerre et un crayon pour bien positionner les plinthes. Pour les finitions : un peu de mastic et ou de silicone.

La découpe des plinthes de parquet

Vous pouvez vous servir d'une scie à onglet, ou d'une scie à dos. Découpez les lames en faisant attention au sens de la coupe : celle-ci est généralement droite, mais on peut aussi couper en biais pour rendre l'assemblage plus esthétique. Dans ce cas, un côté de la plinthe devra être en biseau sortant et l'autre en biseau rentrant, pour obtenir un jointage parfait, une plinthe recouvrant la suivante. Pour les angles, il faut réaliser une coupe à 45°. Ensuite il vous faudra poncer légèrement les bordures avec du papier de verre (grain moyen).

Réaliser un angle de coupe

C'est la partie la plus délicate de la pose de plinthes : Vous pouvez bien sûr choisir une coupe droite, et de positionner les lames perpendiculairement. Mais la finition est un peu décevante. Une coupe à 45° est donc nécessaire. Pour obtenir l'angle exact de votre coin intérieur ou extérieur, utilisez une fausse équerre et un rapporteur d'angles. Bon à savoir : bien que les angles des murs devraient être de 90° (soit deux fois 45°), il arrive souvent que ce ne soit pas le cas! Pour calculer l'angle exact de votre coin intérieur ou extérieur, utiliser le rapporteur d'angles. Une fois la mesure prise, divisez en deux, vous aurez alors l'angle exact pour votre coupe. Enduire ensuite les jointures de colle, placer vos deux plinthes en les raccordant au mieux.

Illustration vidéo :

A ce propos, voici une vidéo d'à peine une minute, qui illustre très bien la découpe d'une plinthe de parquet extérieur droit (et gauche) à 45°. Pour cela - positionnez le haut d'une une première plinthe contre le butoir et effectuez la coupe avec le biseau à 45°. Pour l'autre, il faut placer le bas de la nouvelle plinthe de parquet - avec le même biseau à 45°. La somme des deux découpes vous donne un angle à 90°

Fixer la plinthe

Placer les vis ou les pointes tous les 60cm (vérifier au préalable qu'aucun tuyau ou câble ne se trouve dans le mur à cet endroit). Se servir de clous (ou vis) adaptés au type de mur à recouvrir : si le mur est en placoplâtre : prendre des clous tête d'homme. Pour un mur en béton, en briques ou en pierres : acheter des clous torsadés (avec un mur creux) - et des clous en acier trempé. Attention, ne pas planter les clous trop près du rebord ou trop près des bouts de la plinthe, car cela risque de la fendre. Cette technique reste la moins chère. Ou - Coller la plinthe de parquet : c'est plus facile et plus rapide : Appliquez la colle au dos de la plinthe (en zig-zag), faire attention à ce que la colle ne déborde pas lors de l'application. En cas de débordement, nettoyer tout de suite les bavures avec chiffon ou éponge. Placer la plinthe contre le mur, et appuyer fort.

Les finitions

Une fois toutes les plinthes de parquet flottant posées, il est conseillé de fignoler en ponçant les angles qui dépassent, et en comblant les éventuels jours avec de la pâte à bois.

La plinthe chauffante : une innovation !

La pose d'une plinthe chauffante combine le côté pratique et esthétique, moins chronophage que la pose d'un plancher chauffant, son prix est aussi 50% moins cher qu'un sol chauffant. Bref, la pose de plinthe de parquet est un élément incontournable lorsque l'on se lance dans une rénovation de parquet, flottant ou stratifié, et finalement, rien de bien compliqué !

Vidéo réalisée par ...

Cette vidéo a été réalisée par l'entreprise canadienne JV.

Poursuivez avec :

Infos et classement

Retrouvez Jameliore.fr sur :

Jameliore sur Youtube Jameliore sur Twitter